Structure interne du système d'exploitation Linux: mémoire virtuelle, gestion des entrées-sorties, mécanisme d'activation des processus, ordonnancement des processus, etc. L’utilisation des commandes Linux: procédures d'accès au système, manipulation et gestion des fichiers, gestion des processus. Programmation par interpréteurs de commandes: entrées-sorties standards, tuyaux, évaluation répétitive des commandes et neutralisation des méta-caractères. Filtres programmables : gawk (1).